Bar loader
5
Soutiens
40 000 €
Sur 40 000 €
Soutien à de petites exploitations agricoles locales dans la région d'Asni au Maroc

Description

En bref

Depuis 2008, le Club Med soutient financièrement Agrisud International. Cette ONG française de développement lutte contre la précarité et la pauvreté en aidant à la création de très petites entreprises profitables et respectueuses de l'environnement dans le secteur agricole. Au Maroc, elle oeuvre notamment à Asni, dans l'Atlas, pour encourager l'arboriculture fruitière durable.

"La Fondation a pour vocation de soutenir des projets solidaires portés par les GO-GE, à proximité des Villages et Bureaux. De ce fait elle préfère répondre à des besoins locaux en répartissant ses moyens sur des programmes nombreux partout dans le monde, puis faire levier sur l’implication des équipes, et sur celle des GM.
Ainsi, c’est grâce à la générosité de ces Gentils Donateurs que de plus en plus de projets peuvent être concrétisés, et plus rapidement."
Agnès Weil, Déléguée Générale de la Fondation Club Méditerranée

A propos d’Agrisud International

Agrisud, "l'ONG qui crée des entreprises" est engagée dans la lutte contre la pauvreté et pour la sécurité alimentaire de populations démunies dans de nombreux pays du Sud. Depuis sa naissance, en 1992, elle est à l'origine de la création de 45000 TPE (très petites entreprises) dans une vingtaine pays d'Afrique, d'Asie ou d'Amérique du Sud et plus récemment en France.

Agrisud, avec l’aide de partenaires locaux qu'elle forme, intervient auprès de très petites exploitations agricoles, le plus souvent familiales, pour renforcer les producteurs sur le plan technique (diffusion des pratiques agro-écologiques), sur le plan de la gestion économique (appui à l’élaboration et à l’analyse des comptes d’exploitation) et sur le plan organisationnel (achats groupés de semences, entretien des dispositifs d’irrigation, mise en marché...).

Avec le Club Méditerranée

Constatant que, dans certains cas, l’organisation de l’offre locale ne permettait pas de répondre à la demande de ses Villages en produits frais, Club Méditerranée a souhaité contribuer au renforcement de l’offre de petits producteurs locaux.

Cela s'est traduit par un partenariat avec l’ONG Agrisud, signé fin 2008, visant à mettre des producteurs locaux en capacité d’approvisionner les Villages Club Med, et à les accompagner vers une exploitation plus durable de leur terre en s’appuyant sur les principes de l’agro-écologie.

Les bénéfices en sont :

  • un accompagnement des agriculteurs vers l’économie de marché et l’exploitation durable de leurs terres qui leur permet de sortir de la précarité ;
  • des buffets proposant aux clients des produits frais, locaux, respectueux de l’environnement et riches de sens ;
  • la sécurisation des approvisionnements en produits frais et l’augmentation de la part des achats locaux dans les approvisionnements du Club Méditerranée ;
  • la diminution de l’impact CO2 des transports des produits concernés ;
  • la contribution à la relocalisation de l’agriculture vivrière paysanne.

Avec 180 Très Petites Exploitations accompagnées dans cinq pays (Sénégal, Maroc, Brésil , Indonésie, Tunisie), un soutien cumulé à la fin 2014 de plus de 500 000 € et plus de 50 tonnes de produits achetés, Club Méditerranée est le plus important partenaire d’Agrisud dans le secteur du tourisme.

Au Maroc, depuis 2010, le projet Igran d’Asni vise à professionnaliser des exploitations arboricoles familiales et à valoriser leurs productions fruitières dans la zone d’Asni (Région Marrakech-Tensift-El Haouz). Sur le terrain, Agrisud s’appuie sur la Fondation Norsys, fondation marocaine qui a pour vocation de faciliter l’accès à la connaissance pour mieux vivre, qui partage sa connaissance du contexte et ses compétences techniques.

Depuis 2010, le projet a permis :

  • l’évolution des pratiques pour une agriculture durable et la mise en place d’outils de gestion pour une autonomie dans la prise de décision ;
  • l’organisation professionnelle en coopérative pour soutenir le développement des TPE ;
  • la mise en place de filières courtes et équitables de commercialisation.

Les exploitations agricoles familiales d’Asni ont pu passer d’une situation de précarité à une situation d’autonomie : d’une production conventionnelle irrégulière, qui ne leur permettait pas d’être organisés, à une production agro-écologique qui s’inscrit dans la régularité et qui a créé un environnement porteur pour les TPE. L’enjeu réside aujourd’hui dans la consolidation de l’organisation professionnelle, parmi lesquelles une meilleure valorisation des productions agro-écologiques, et la sécurisation de l'accès à l'eau.

Utilisation des fonds collectés

Les fonds collectés sont destinés à créer un dispositif d'irrigation qui permettra :

  • de sécuriser l'accès à l’eau en période critique (de juin à septembre) et d'étendre les périodes de culture
  • d'agrandir les surfaces cultivables.

Le système engendrera ainsi une production additionnelle estimée à 150 tonnes.